Main menu

Qu'est ce que le Réseau BRAMA HUB ?

Brama Production est devenue depuis sa création en 2013, une entreprise expérimentée dans l’accompagnement de projets audiovisuels français en Amérique du Sud.

Eric Charles Tassel le pilier créateur et articulateur de ce réseau organise ce réseau depuis 2008 à partir de la Bolivie, à La Paz. Documentaires, reportages, films, fictions, films institutionnels ont été réalisés  grâce au talent de ces Brama Conseillers réunis à travers une charte profesionnelle commune.

Le réseauBrama Hub (Hub : désigne en anglais uneorganisation ou une plateforme mettant en œuvre un point de connexion centrale)regroupe des spécialistes de la production audiovisuelle (nommé Brama-Conseillers), souvent tous également ouverts sur la production d’évènements culturels et artistiques. Leur rôle est souvent d'accélérer la réalisation de projets audiovisuels dans un contexte parfois complexe comme l’est ce continent.

Cette plateforme peut aussi assumer, la réalisation off-shore, la co-écriture, et le casting, pour rendre encore plus précis le travail documentaire de réalisateurs vivants en France. Brama Production, peut aussi réaliser à distance des séquences d’un documentaire (interviews, plans d’illustres, reportages) directement pour des chaines TV, ou bien en collaboration avec des maisons de productions françaises, francophones, étrangères, comme avec des réalisateurs indépendants.

Depuis 2017, face à la réussite de ce concept sur ce continent, se crée un nouveau Hub Brama en Russie/Asie Centrale, sous la direction de Reza Nourmamode, journaliste AFP expérimenté, chargé aussi d’étendre le réseau brama en Europe de l’Est.

 

BRAMA RUSSIE / ASIE

REZA NOURMAMODE:

De ses études à Sciences Po , il découvre peu à peu le micro, la plume, la caméra, l’appareil photo: entre tous ces médiums, Reza n’a jamais choisi ! Une chouette indécision qui l’a mené à écumer tout d’abord la “France Bleu” de Radio France puis à prendre en 2003 un aller simple pour la Bolivie où, pendant plus de dix ans, il est correspondant de RFI, Radio France, la RTS, la RTBF, Radio Canada, Libération, Le Point, TV5, l’AFPTV, France 24.

Au fixage, cadrage et/ou à la réalisation, il collabore notamment avec Capa, la BBC, le Financial Times, M6 ou encore France 2 et 3. En 2016, il part s’installer à Moscou pour devenir correspondant JRI de l’AFP et couvrir la Russie et l’Asie centrale. En intégrant le réseau Brama Production et en prenant l’initiative de créer une propre plateforme en Russie Asie Central, Reza souhaite ainsi pouvoir continuer à transmettre son expérience acquise dans de nombreux domaines.

Plus d'info : dans BRAMA RUSSIE / ASIE

 

BRAMA AMERIQUE DU SUD

BRAMA ARGENTINE:

Issu du documentaire anthropologique, Mathieu Orcel s’installe en Argentine en 2001 pour son premier film d’immersion : Para los pobres piedras (I.N.C.A.A. / Sombracine).


En 2009, il y fonde sa société de production, 
KÔN SUD, et sa situation privilégiée entre l’Europe et l’Amérique lui permet de produire des films documentaires, des séries et des grands reportages dans plusieurs pays d’Amérique du Sud pour des diffuseurs français, US et sud-américains tels que Arte, Canal+, Al Jazeera English, AJ+, M6, W9, NRJ12, Agence Capa, Planète+, Tony Comiti Productions, Banijay Productions, Canal Encuentro, TDA, TV Pública.

En tant que réalisateur et producteur exécutif, il compte au nombre de ses productions trois long-métrages documentaires primés, mais aussi des réalisations télévisuelles telles que Les routes de l'impossible : Argentine, La Disparition de Marita Veron (coproduction Planète + et Canal Encuentro), et en tant que producteur exécutif, Sur les toits des villes (Arte), Faut pas rêver Argentine ou Les Marseillais South America et Les Anges à Rio.

Il décide de s’associer au réseau Brama, pensant que c’est un concept original pour garantir une charte de qualité de services pour l'audiovisuel français.

 

BRAMA BOLIVIE :

Eric Charles Tassel, vit en Bolivie depuis 2008 et a initié le projet de réseau BRAMA HUB à partir de la structure mère Bolivienne Brama Production créée en 2013. Il a été auparavant cinéaste d’autofictions pour lesquels il a obtenu des bourses du Musée du Val de Marne (MACVal), en se formant auparavant en France, dans la danse, l’architecture et la peinture. Il a été le créateur de la Nuit Blanche de La Paz en Bolivie et aussi du réseau Nuits Blanches América Latina  pour consolider l'émergence de concept d’art dans la ville, sur ce continent. Artiste Poli-facette, il participe à la mise en place d’un méga-projet architectural à finalité socio-culturelle pour la Métropole La Paz-El Alto, le projet CHAKANA. Grâce à l’originalité de ce réseau Brama Hub, il supervise de plus en plus, la stratégie de nombreuses productions en Amérique du Sud et devient lui-même un pilier important de la production, l’écriture ou la réalisation de nombreuses productions en Bolivie.

Contact Brama Bolivia:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

BRAMA COLOMBIE:

Mónika Barrios Cabrera s’est formée aux métiers de l’audiovisuel et du cinéma en Colombie, à Cuba et particulièrement en France, où elle a étudié et travaillé pendant 9 ans et notamment dans le documentaire, chez Zoom Zoom Production, Les Films du Village et The Factory. C’est en France également qu’elle participe à l’organisation de festivals de cinéma comme "Tout Court" (Aix en Provence), “Cinémas et Cultures d’Amérique Latine de Biarritz” ou “Cinéma du Réel” (París).
De retour à Bogota en 2008, elle travaille pour diverses entreprises comme réalisatrice indépendante et continue son activité de productrice exécutive d’événements artistiques notamment comme coordinatrice générale de “Ciudad Teatro”, dans le cadre du festival Iberamericano de Téatro Bogota (FITB), où sont représentés 211 spectacles de différents genres.
Récemment, elle est devenue directrice générale de la Fundaction Vertice Cultural qu’elle a créé, pour organiser la première Nuit Blanche de Bogota qui a rassemblé un public de près de 25 000 personnes, le 26 Octobre 2013. Sa fondation devient aussi porteuse du projet réseau Nuits Blanches América Latina. 

Contact Brama Colombie:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA URUGUAY:

Très tôt intéressée par l’image, Micaela Mesa Arias commença ses études de cinéma à 15 ans en Uruguay. Elle suite ensuite une formation technique au  Syndicat de Cinéma d' Argentine. Simultanément, elle travailla pour la deuxième chaîne câblée de son pays.

Elle continua sa formation en France, à l’école EICAR,  où elle obtint son master international en cinématographie. Elle résida donc à Paris où elle travailla pour des films indépendants et des documentaires. Depuis c’est à Montevideo en Uruguay où dorénavant elle travaille avec différents producteurs nationaux ou internationaux comme réalisatrice ou caméramen. Elle participa à différents projets audiovisuels tels que films de genre, des vidéoclips, des documentaires, des concerts, des publicités et des émissions en direct pour télévision. Elle rentre dans le réseau brama production en 2017, suite à une première collaboration de production éxécutive-réalisation pour l’émission « Les routes de légende » (TF1).

Contact Brama Uruguay:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA EQUATEUR: 

Docteure en sciences politiques (Paris 8), Mila Ivanovic réside entre le Venezuela et l'équateur depuis près de 10 ans. Elle collabore dans la recherche universitaire à Caracas sur les thèmes de sociétés liés aux transformations étatiques, en temps de révolution et de « redémocratisation », et sur les mouvements sociaux en général. Elle souhaite dorénavant utiliser les outils audiovisuels pour dispenser un regard situé et réflexif à destination d'un plus grand public sur les questions sociales et politiques qui traversent la région. Elle travaille actuellement sur la mise en place de son premier documentaire en Partenariat avec brama production sur la thématique du renouveau de la lutte féministe en Amérique latine. 

Contact Brama Equateur:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA VENEZUELA :  

Docteure en sciences politiques (Paris 8), Mila Ivanovic réside entre le Venezuela et l'équateur depuis près de 10 ans. Elle collabore dans la recherche universitaire à Caracas sur les thèmes de sociétés liés aux transformations étatiques, en temps de révolution et de « redémocratisation », et sur les mouvements sociaux en général. Elle souhaite dorénavant utiliser les outils audiovisuels pour dispenser un regard situé et réflexif à destination d'un plus grand public sur les questions sociales et politiques qui traversent la région. Elle travaille actuellement sur la mise en place de son premier documentaire en Partenariat avec brama production sur la thématique du renouveau de la lutte féministe en Amérique latine. 

Contact Brama Venezuela:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA PEROU :  

Historien, documentariste et écrivain, Sébastien Jallade vit et travaille au Pérou depuis 2006. Membre du collectif Documental Peruano, il collabore régulièrement à la production d'évènements artistiques (festivals, ateliers, conférences) dans tout le pays.
Depuis 2012, il est également fixeur, producteur et réalisateur pour le compte de sociétés de productions françaises et canadiennes.
Auparavant, de 2007 à 2010, il a parcouru plus de 3500 kilomètres sur les chemins préhispaniques de la cordillère des Andes. Source de son excellente connaissance des zones rurales andines, cette expérience a été l'occasion de réaliser un inventaire géo-photographique des chemins incas en collaboration avec l'université de Saint-Denis (France), ainsi que plus de trente heures d’enregistrements sonores et de témoignages au cœur des Andes. De cette expérience est né le film, 'Qhapaq Ñan, la voix des Andes', dont il est le coauteur (réal. S.Pachot, Elkin, 2009). Ce documentaire a reçu en 2009 le label d’Unifrance, l’organisme français de promotion du documentaire français à l’étranger. Auteur de deux ouvrages publiés en France, aux éditions Transboréal, il travaille actuellement, en tant que réalisateur, sur deux projets personnels de longs-métrages documentaires. Intégrés parfaitement dans le milieu culturel, artistique et scientifique de Lima, la capitale péruvienne, il participe également à divers projets éditoriaux et littéraires.

Contact Brama Pérou:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA CHILI :

Journaliste free-lance depuis 1999, en France puis au Chili à partir de 2004, Claire Martin collabore aujourd’hui à une quinzaine de médias de quatre pays francophones (France, Suisse, Canada, Belgique), les principaux étant RFI, Radio France et Libération. Au fil de l’actualité, qui l’a amenée à couvrir la mort d’Augusto Pinochet, les manifestations étudiantes ou encore les 33 mineurs, elle a parcouru le long pays andin du Nord au Sud, du désert de l’Atacama à la Patagonie, en passant par la région des volcans, des lacs et des vignes. Immergée dans la culture chilienne depuis plus de dix ans, elle est naturellement devenue fixeuse pour des chaines de télévision et des sociétés de production francophones, ouvrant son horizon à la production personnelle de reportages pour France 24.

Contact Brama Chili:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

BRAMA BRESIL :

Après une maitrise d’Histoire contemporaine à la Sorbonne et quatre années à la tête d’un studio de création multimédia à Paris, Patrick Vanier se tourne vers l’image en grand format tout d’abord en Inde, puis sur le continent américain. Il collabore, durant 3 ans, avec le collectif de production Xocomil au Guatemala avec un focus sur le monde indigène. 

Il se fait connaître avec le film « Abya Yala, es nuestra » sur l'élection d'Evo Morales (plusieurs fois primé) qu'il réalise en Bolivie en 2005. Suivent des correspondances et collaborations pour France 24, AFPTV, Canal +, TV5, France 2, Arte, BBC World, The Guardian … En parallèle il continue ses projets documentaires à visée politique et sociale. 

Après une dizaine d’années sur les terres hispanophones, il s’installe en 2012 au Brésil avec le désir d’ouvrir de nouveaux espaces pour la réalisation de productions audiovisuelles et multimédias.

Contact Brama Brésil:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.